Le constat de L’improvisation :

Dans le jazz ou dans toute autre musique, improviser n’est pas chose facile à la contrebasse.
La tessiture grave de l’instrument, la difficulté à jouer beaucoup de notes, le peu de puissance de la contrebasse, autant d’embûches sur la route du « chorus qui tue ».

Et à l’archet, c’est pire !

Les buts de l’improvisation

  • Comment, sans posséder une technique phénoménale, réussir à s’exprimer lors d’un solo ?
  • Comment construire son improvisation ?
  • Ne pas se perdre dans la grille.
  • Sortir du son « gamme ».

Les moyens de l’improvisation

  • Jouer mélodique, travail sur le son, les phrases pouvant être mises en valeur à la contrebasse.
  • Apprendre à maîtriser le placement rythmique.
  • Analyse de la grille d’accords, les tonalités correspondantes, les arpèges, théorie et pratique.
  • Les gammes c’est bien joli, mais quelles sont les notes qui « sonnent »
  • Concentration et décontraction, ne pas jouer en apnée.
  • Possibilité pour les personnes intéressées, d’aborder la technique spécifique de l’improvisation à l’archet